Monsieur Mignon, le message du 3 décembre est clair !

Monsieur Mignon,

Les salariés vous ont adressé un premier message très clair le 3 décembre 2018 !

Maintenant il est temps de rentrer dans une négociation pour harmoniser par le haut les statuts de Natixis et BPCE.

Pour l’instant les propositions exposées aux représentants syndicaux le 3 décembre sont des mesures d’extinction progressive des différents éléments du statut social de Natixis.

Ce qui signifie que l’éventuel futur « statut BPCE intégré », sera moins favorable que ce qui existe aujourd’hui chez Natixis et ses filiales.

Vous voulez ainsi diminuer le coût du travail pour distribuer toujours plus aux actionnaires !

C’est inacceptable !​

Les salariés n’accepteront pas que le projet Smith soit financé par la diminution de leurs acquis sociaux !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *