SFS : des assemblées nombreuses à Caen et Charenton !

Les salariés du pôle SFS à Caen et Charenton ne veulent pas voir leur statut sacrifié !

Le jeudi 22 novembre à Charenton, puis le vendredi 23 novembre à Caen, les salariés du pôle SFS se sont réunis avec les organisations syndicales, afin de débattre de l’évolution des négociations concernant le futur statut social qui s’appliquera après le transfert du  pôle SFS chez BPCE SA.

Et le constat est clairement partagé par les salariés et les représentants syndicaux : la direction joue la montre et ne veut pas rentrer dans des discussions d’harmonisation par le haut des statuts de BPCE SA et Natixis.

Plus de deux mois après l’annonce du projet Smith, la direction ne propose que des mesures transitoires qui ne s’appliqueraient que pour trois ans ! Et après, ce serait le statut BPCE qui s’appliquerait. 

Les discussions ont fait apparaître la volonté des salariés de ne pas se laisser faire et de se mobiliser le 3 décembre ( date de la prochaine réunion de négociation) en cessant le travail pour faire pression sur la direction.

La CGT a annoncé qu’elle appelait à la grève sur la journée du 3 décembre.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *