Aujourd’hui Cash Equity et Axeltis ! Demain à qui le tour ?

Stop au démantèlement de Natixis et ses filiales !

Stop aux transferts des salariés du Cash Equity chez ODDO !

Stop aux transferts des salariés d’Axeltis chez MFEX !

Préservons tous les emplois chez Natixis et ses filiales !

 

Hier chez Natixis :

Chez Natixis SA : Délocalisation d’une grande partie de l’activité Crédits documentaires (GTB) à Alger, avec suppressions de postes de travail dans les back office à Charenton !

Création du GIE BPCE-IT avec transfert d’une partie des informaticiens vers le GIE, avec perte du bénéfice des accords Natixis !

Projet Atlas = Externalisation/Délocalisation d’une partie de l’informatique à Porto, avec mise en concurrence avec Paris et Charenton, pour tirer les coûts et les salaires vers le bas !

Transfert de la direction des achats de Natixis vers le GIE BPCE Achats !

Aujourd’hui chez Natixis et chez NIM :

Projet de cession d’Axeltis (filiale de NIM) à la société MFEX !

Et pour les salariés d’Axeltis : perte du bénéfice de tous les accords de NIM et risques pour leurs emplois !

Projet de partenariat avec ODDO = Transfert dans la plus grande opacité des salariés du Cash Equity vers ODDO BHF, où les attend un plan de rupture conventionnelle collective et avec perte de tous les avantages du statut Natixis !

Et demain à qui le tour ?

Quelles autres activités de Natixis, de NIM, seront concernées ?

Signez la pétition :

Pétition – Soyons tous solidaires – Stop au démantèlement de Natixis et ses filiales

Adressez la pétition signée à la permanence CGT Natixis au bureau Y2A2120 – 5 Avenue de la Liberté –  94220 Charenton-le-Pont

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *