Interépargne : ce n’est plus possible !

NATIXIS qui veut toujours plus en moins de temps, le fait au détriment des salariés et des clients.

 En 2018 c’est du grand art !!!

Au même moment où les salariés sont harcelés pour faire le e Learning concernant le « code of conduct » , NATIXIS via les directeurs généraux successifs harcèle les salariés pour faire toujours plus en moins de temps pour gagner pas grand-chose. Natixis veut augmenter ses gains de productivité pour dégager encore plus pour les actionnaires c’est cela le « code of conduct » de NATIXIS.

COMMENT CELA SE TRADUIT CHEZ NATIXIS INTEREPARGNE :

Avant le rush des traitements, la Direction a cumulé les contraintes :

Pour les salariés :

déménagement des services, changement des numéros de téléphone, réaffectation des portefeuilles clients et suppression de la hiérarchie intermédiaire de proximité, non remplacement de salariés ayant quitté NIE

Pour les clients

Notre direction passe tous nos clients en traitement digital, au pas de course, soit 65 000 entreprises avant fin 2018 !!! Les clients ont reçu, tardivement, en février un courrier leur demandant de collecter les adresses courriels de leurs salariés nécessaires aux traitements d’avril/mai. Autant dire que la mission était impossible.

Enfin la plateforme téléphonique est débordée, et UNI ne fonctionne pas. Dès le départ d’UNI des dysfonctionnements avaient été constatés et , de commissions en groupes de travail et de groupes de travail en commissions nous sommes arrivés à…rien. Les salariés sont de bonnes volonté mais le système ne fonctionne pas.

IL EST URGENT DE REDONNER LA PAROLE AUX SALARIES, DE LES ECOUTER ET D’AGIR

LA CGT va à la rencontre des salariés, elle en appelle à l’ensemble des syndicats (encore une fois) pour AGIR ENSEMBLE et créer un rapport de force nécessaire et indispensable pour obliger notre Direction à revoir la copie.

Lors de ces 2 journées pendant l’heure de déjeuner la CGT sera à la disposition des salariés qui souhaitent la rencontrer individuellement soit au local syndical de NIE soit à l’Union Départementale 8 rue de colonel REMY pour ceux ou celles qui souhaitent de la discrétion.

A la suite de ces 2 journées une réunion des salariés sera organisée par la CGT, avec, espérons l’ensemble des syndicats de NIE pour  construire ensemble et proposer des préconisations à la Direction Générale pour préparer 2019.

LA REORGANISATION EST UNE OPERATION DE DESORGANISATION QUI S’EST FAITE AU DETRIMENT DES SALARIES ET DES CLIENTS en privilégiant les gains de productivité et en oubliant la qualité de service.

Rappelons à notre Direction Générale que NATIXIS a été construite par des hommes et des femmes qui l’ont portée à la place de leader depuis des années. Les salariés de NIE connaissent le travail et ressentent jour après jour de la frustration voir de la détresse de ne pas pouvoir donner satisfaction à leurs clients

La CGT dans ce contexte se réserve le droit d’utiliser tous moyens de recours permettant de protéger les salariés et demande une enquête conjointe Délégués du personnel/employeur  sur la souffrance au travail suite à la réorganisation et aux traitements de la participation et de  l’intéressement de nos clients en 2018.

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *