Egalité salariale chez Natixis : assez de com’ ! des actes !

Les femmes occupent toujours très majoritairement les emplois les moins rémunérateurs.
Dans de nombreux métiers les femmes sont bien moins rémunérées que les hommes.

Les statistiques salariales sont édifiantes !

Chaque représentant du personnel a pu se faire son opinion à la lecture des statistiques salariales produites par la DRH, pour l’ensemble du périmètre France de Natixis SA et ses filiales (chiffres publiés en septembre 2019, pour les salaires fixes). Nous avons publié ces statistiques sur notre intranet syndical, consultable par les salariés de Natixis.

Pour la CGT, nous formulerons quelques remarques non exhaustives :

Pour la filière métier « gestion des opérations » :

  • Les 416 hommes gestionnaires de back office gagnent en moyenne 37 675 euros et les 1053 femmes gestionnaires de back office gagnent en moyenne 34 121 euros, donc une différence de 3554 euros en moyenne chaque année en défaveur des femmes ;
  • Pour l’ensemble de la filière il y a 586 hommes gestionnaires back office ou middle office et 1272 femmes gestionnaires back office ou middle office (donc 31,5% d’hommes et 68,5 % de femmes) mais la proportion des « leader » de cette filière n’est plus du tout la même : 164 hommes (48%) et 179 femmes (52%) ;
  • Le salaire moyen des femmes « leader » est de 58 804 euros et le salaire moyen des hommes « leader » est de 64 821 euros, donc une différence de 6017 euros en moyenne chaque année en défaveur des femmes ;

Pour la filière métier « commercial et support à la vente » :

  • Les 368 hommes occupant le poste de « commercial » gagnent en moyenne 84 934 euros et les 213 femmes occupant le poste de « commercial » gagnent en moyenne 76 211 euros, donc une différence de 8723 euros en moyenne chaque année en défaveur des femmes ;
  • Les 258 hommes occupant le poste de « support à la vente » gagnent en moyenne 59 203 euros et les 454 femmes occupant le poste de « support à la vente » gagnent en moyenne 39 394 euros, donc une différence de 19 809 euros en moyenne chaque année en défaveur des femmes ;
  •  Pour l’ensemble de la filière il y a 626 hommes occupant le poste de « commercial ou support à la vente » et 667 femmes occupant le poste de « commercial ou support à la vente » (donc 48,5% d’hommes et 51,5 % de femmes) mais la proportion des « leader » de cette filière n’est plus du tout la même : 251 hommes (72%) et 98 femmes (28%) ;
  • Le salaire moyen des 98 femmes « leader commercial et support à la vente » est de 96 558 euros et le salaire moyen des 251 hommes « leader commercial et support à la vente » est de 128 326 euros, donc une différence de 31 768 euros en moyenne chaque année en défaveur des femmes ;

L’exercice est à faire dans chacune des filières métier, pour chaque type d’emploi.

Nous poursuivrons la publication de nos remarques dans nos prochains articles.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.