Natixis veut réduire les droits à congés maternité !

Sous prétexte de modernité, c’est le grand bond en arrière !

A l’occasion de la négociation QVT (Qualité de Vie Travail), au nom de « l’équilibre de la responsabilité parentale », la direction de Natixis propose de porter le congé paternité de 11 à 25 jours, mais … à condition d’obtenir la remise en cause de 23 jours de congé maternité supplémentaires prévus par accords d’entreprise ou usages chez Natixis SA, Natixis Intérépargne, Natixis Payments Solutions, Natixis Intertitres, Titres Cadeaux !

Aujourd’hui, dans ces entreprises, les mères bénéficient d’un nombre de jours de congés maternité d’une durée globale de 225 jours rémunérés à 100% (pour une première et une deuxième naissance simple). Cette durée serait donc ramenée à 202 jours.

Inadmissible !

Ce que revendique la CGT, c’est bien sûr l’augmentation du nombre de jours de congé paternité, mais aussi le maintien intégral des jours de congé maternité supplémentaires !

Et ce que revendique également la CGT, comme pour l’ensemble des éléments du statut social, c’est l’alignement par le haut des droits à congés maternité dans l’ensemble du périmètre de Natixis intégrée.

Le progrès social, ce n’est pas la diminution des droits à congés maternité !

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.