Nous voulons des augmentations générales des salaires chez Natixis !

Il n’est pas possible de rester un an de plus sans augmentation salariale chez Natixis !

L’inflation a été forte en 2018, en particulier sur les produits de consommation courante et cela continuera probablement en 2019.
 
La CGT a défendu des revendications d’augmentation collective lors des réunions de négociations salariales (5% d’augmentation des salaires fixes avec un minimum de 1500 euros, pas de salaries inférieurs à 25 000 euros annuels, l’application de tous les éléments du statut Natixis SA à toutes les filiales qui n’en bénéficient pas encore).
 
C’est un dialogue de sourd qui s’est installé durant les trois séances de négociations !
 
Ce qui est finalement proposé unilatéralement, c’est « une prime exceptionnelle en faveur du pouvoir d’achat », de 1000 euros pour les salariés dont la rémunération brute annuelle est inférieure à 35 964 euros ou de 750 euros pour les salariés dont la rémunération brute annuelle est comprise entre 35 964 euros et 53 944 euros.
Cette « prime Macron » étant défiscalisée et exonérée de toute cotisation sociale ne rentrera donc pas dans le calcul des futurs droits à retraite, assurance chômage, …       
 
Et les augmentations collectives de salaires pérennes soumis à cotisations sociales ?
Quand est-ce que la négociation loyale sur la base des revendications présentées par les organisations syndicales aura vraiment lieu ?
 
La direction est pressée de tourner la page et propose un projet d’accord indigent à prendre ou à laisser :
      le salaire minimum dans le périmètre Natixis intégré passerait de 22000 euros brut annuel à 23 500 euros brut annuels (quelques dizaines de salariés seraient concernés) ;
      une augmentation collective de 300 euros brut pour les salariés ayant une rémunération brute annuelle inférieure à 30 000 euros (1169 salariés sur les 12 259 salariés du périmètre Natixis intégrée France seraient concernés).
 
Il n’est pas possible d’en rester là !

Les négociations doivent se poursuivre !

La rémunération globale de Laurent Mignon (extrait du document de référence de Natixis)

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *