Stop au démantèlement de Natixis !

Une politique de démantèlement de Natixis est en cours !

Aujourd’hui  Cash Equity, Axeltis, Sélection 1818 !

Demain à qui le tour !

Depuis plusieurs années une politique de délocalisations et d’externalisations a été menée par Laurent Mignon (Liste non exhaustive) :

  • Délocalisation d’une grande partie de l’activité Crédits documentaires (GTB) à Alger, avec suppressions de postes de travail dans les back office à Charenton !
  • Fermeture du centre Eurotitres à Reims ;
  • Création du GIE BPCE-IT avec transfert d’une partie des informaticiens vers le GIE, avec perte du bénéfice des accords Natixis !
  • Projet Atlas = Externalisation/Délocalisation d’une partie de l’informatique à Porto, pour tirer les coûts et les salaires vers le bas !
  • Transfert de la direction des achats de Natixis vers le GIE BPCE Achats, avec perte du bénéfice des accords Natixis !

Aujourd’hui, cela continue :

Projet de transfert dans la plus grande opacité des salariés du Cash Equity vers ODDO BHF, où les attend un plan de rupture conventionnelle collective, avec perte de tous les avantages du statut Natixis et risques pour leurs emplois !

Projet de cession d’Axeltis (filiale de Natixis Investment Managers) à la société MFEX ! Pour les salariés d’Axeltis : perte du bénéfice de tous les accords de NIM et risques pour leurs emplois !

Projet de cession de Sélection 1818 (filiale de Natixis Wealth Management) à la société NORTIA ! Pour les salariés de Sélection 1818 : perte du bénéfice de tous les accords de NWM et risques pour leurs emplois !

Et demain à qui le tour ?

Quelles autres activités de Natixis, de NIM, de NWM, seront concernées ?

Quelles perspectives pour la DSI, pour la filière titre, pour la filière monétique ?

Cette politique est aux antipodes de tout ce qui est publié présentant Natixis comme « TOP 10 Employeur » !

La CGT réclame :

  • l’arrêt des transferts des salariés du Cash Equity chez ODDO ;
  • l’arrêt des transferts des salariés d’Axeltis chez MFEX ;
  • l’arrêt des transferts des salariés de Sélection 1818 chez NORTIA.

La CGT réclame l’arrêt des externalisations et délocalisations des activités et des postes de travail.

La CGT réclame l’embauche en CDI, sous statut Natixis : des CDD, des salariés des différentes sociétés de prestations de services et d’intérim qui travaillent pour Natixis, sur des postes et des missions pérennes.

La CGT demande l’arrêt des transferts de personnels vers les GIE du groupe BPCE : BPCE Achats, BPCE IT.

La CGT fait signer une pétition qui a d’ores et déjà recueilli de nombreuses signatures.

Petition CGT Natixis 11 06 2018

La CGT a adressé une lettre ouverte à François Riahi (Directeur Général de Natixis qui succède à Laurent Mignon)

Lettre ouverte au Directeur Général de Natixis – CGT Natixis – 14 06 2018

Communiqué du Syndicat CGT Natixis – Paris, le 14 juin 2018

Contact presse : François Duchet – 06 34 46 70 31 – cgt-natixis@orange.fr

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *