La CGT Natixis a lancé une procédure judiciaire pour faire respecter les droits des salariés du Cash Equity

L’assignation déposée par la CGT, auprès du TGI de Paris, vise à s’opposer à la fois au démantèlement d’une activité de Natixis (le transfert du cash equity vers ODDO) et à préserver l’emploi et les garanties des contrats de travail des salariés concernés.

L’audience aura lieu au TGI de Paris le 7 juin 2018.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *