Actus syndicales CGT BPCE APS

 

Accord temps de travail, 4 mois de nouveaux scénarios : la pilule de trop !

Les croissants et mug de la direction ne suffisent pas pour nous faire avaler une pilule qui reste coincée depuis plus de 2 ans ! Le réflexologue récemment présent sur le site de Grenoble n’a pas suffi à détendre nos nerfs fragiles en cette période difficile !

Les scenarios tests de 2 mois réalisés en début d’année n’ont pas suffi visiblement. On pousse le bouchon encore plus loin sans nous dire clairement quel chemin souhaite prendre la direction (comme devenir un CRC à temps plein par exemple…).

Nous déplorons :

  • La non consultation des salariés sur les premiers tests réalisés !
  • L’annonce d’une prolongation des phases de tests en brief plateau après signature de la prolongation de l’accord dans la discrétion la plus totale pour un sujet si important ! La CGT n’aurait jamais signé une telle prolongation sans qu’une consultation sur les premiers tests ne soit faite auprès de tous les salariés !

Notre question sur ce point posée en réunion de DP le 26 mai 2016 sur le site de Grenoble, n’a pas obtenu de réponse de la direction. En revanche, un mail a été envoyé par la direction ce même jour, à l’ensemble des salariés avec un questionnaire à remplir en ligne. Simple coïncidence de calendrier ou contournement des questions de DP CGT de Grenoble ? La méthode nous laisse songeur…

 

BURNOUT OFFICIEL A BPCE APS !

Premier Licenciement sur le site de Grenoble 

Anne K.E. a été licenciée pour inaptitude professionnelle par la direction le 20 juin 2016 suite au constatation médicale d’usage. Victime d’un BURNOUT lié aux conditions de travail à BPCE APS, elle n’a pas réussi à relever la tête malgré sa bonne volonté et un rigoureux suivi médical.

Un prochain tract vous décrivant la définition ainsi que les risques du Burnout sera affiché et mis en ligne sur notre site internet :

http://natixis.reference-syndicale.fr/category/les-entreprises/bpce-aps-les-entreprises/

La possibilité de vous dire au revoir de vive voix n’a pas été proposé à Anne K. E. . Elle a souhaité vous dire au revoir par ce message ci-dessous :

A mes chers collègues

 Dans la vie tout a une fin… 

Comme vous le savez tous, j’ai été victime d’un burnout que je ne souhaite à personne et ai été licenciée après m’être investie 26 ans dans le Groupe BPCE ! Je tenais à travers ce message vous exprimer combien j’ai été contente de travailler à vos côtés depuis des années pour certains et seulement quelques mois pour d’autres. Malheureusement j’ai été dans l’obligation de quitter ce grand Groupe. Il faut savoir tourner les pages du livre de son histoire professionnelle malgré l’amertume que je ressens. Aujourd’hui, est venue l’heure où je dois vous dire « au revoir ». Je vous souhaite donc une bonne continuation à chacune et chacun d’entre vous et encore mille mercis à tous ceux qui ont été à mes côtés lors de cette douloureuse période que j’ai traversée.

 Votre collègue de travail, qui s’en va pour un nouveau tournant dans sa vie professionnelle. Anne K. E.

Lors de l’entretien préalable à son licenciement, la direction nous a indiqué avoir fait le nécessaire pour tenter de la reclasser dans le groupe auprès des 138 entités du groupe sans pouvoir lui trouver de poste.  Cette réponse (que nous ne contestons pas… L) nous laisse pour le moins perplexe. Comment se fait-il que le 2e groupe bancaire français BPCE qui emploie 108 000 salariés, ne pourrait trouver une solution de reclassement à une salariée qui lui a donné 26 ans de sa vie professionnelle ?

Ce licenciement risque de l’affecter encore d’avantage. Nous tenions à lui rendre hommage par cet article afin que la vérité soit dite clairement !

Participation 2016 : prime de 250 euros de plus grâce à la CGT 

Le 10 mai 2016, lors du comité Natixis, Laurent Mignon (directeur général) a annoncé qu’un supplément de participation serait bien versé aux salariés.

Cette demande a été initié par la CGT qui a réclamé un montant de 1500 euros par salarié afin de compenser le manque de pouvoir d’achat lié aux faibles salaires que nous percevons face aux dividendes versé aux actionnaires (91 % des bénéfices en 2016).

Cette demande a été partiellement entendue puisque la direction de Natixis a consenti un geste avoisinant les 250 euros bruts, versé entre septembre et octobre prochain. Mieux que rien certes. Peut mieux faire pour les plus petits salaire du groupe BPCE…

En résumé, sans l’insistance de notre syndicat sur ce point, nous n’aurions pas eu un centime de plus. MERCI LA CGT !!!!!!

En réunion de DP la question a été posé le 26 mai 2016 sans que la direction nous apporte une réponse pourtant connue officiellement depuis le 10 mai 2016 comme vous pouvez le constater. Encore une preuve du « non » dialogue social de notre direction…

Réunion de DP Grenoble du 26 mai 2016 

La direction a refusé de répondre aux réclamations de votre élu CGT portées ce jour. Au vu de ce mépris, nous en avons fait part à notre Syndicat CGT Natixis et ses Filiales qui a transmis le courrier en annexe ci-dessous – cf document au format PDF – à notre direction pour ces agissements cessent sans délais.

Le courrier a également été transmis à la direction des ressources humaines du Groupe mais également à l’inspection du travail de Grenoble. Affaire à suivre donc… 

 

Congés été 2016

La période des vacances a commencé. Un repos bien mérité après un premier semestre bien compliqué pour tous les salariés (Bugs d’impulse, explosions des instances et des appels, stresse supplémentaire, sous-effectif permanent, changement d’organisation…)

Profitez bien de ces semaines avec vos proches.

Durant les vacances, votre élu et mandaté CGT se tient à votre disposition pour toute question ou réclamation que vous avez à lui soumettre.

Bonnes Vacances à toutes et à tous 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.